frenchhope: occident*

Les signets de cette page sont gérés par un administrateur.

61 signet(s) - Classer par : Date ↓ / Titre / Vote / - Signets des autres utilisateurs pour ce tag

  1. L’humanisme rationaliste, qui fonde sa vision du monde sur l’individu, ses droits, sa liberté et son épanouissement, mène à la démocratie (2). Mais « les droits universels de l’homme, la liberté et l’égalité, sont de la littérature et de l’abstraction, mais pas des faits ». Dans les faits, la démocratie n’est que le « masque du pouvoir de l’argent », qui s’appuie sur l’atomisation de la société, l’exacerbation des désirs, un matérialisme toujours insatisfait, l’inquiétude agitée : « La tension intellectuelle ne connaît plus qu’une forme de recréation : la détente, la “distraction”.
    https://www.monde-diplomatique.fr/2021/11/PIEILLER/63993
    Vote 0
  2. Selon Judt, dans les années 1970 et 1980, un trop grand nombre de ses pairs intellectuels ont troqué leurs positions radicales contre “l’accumulation de biens matériels et le confort personnel”, lorsque le consensus d’après-guerre en faveur de l’État providence a fait place au néolibéralisme ; ils ont été particulièrement prompts à intérioriser la croyance populaire, après la chute du mur de Berlin, selon laquelle la démocratie et le capitalisme avaient “gagné”.

    Une vision du monde similaire prévaut parmi une génération encore plus jeune que celle de Judt. Ses membres, qui ont vécu une époque encore plus favorable, à la fin de la guerre froide, occupent des postes de direction dans les journaux, les chaînes de télévision, les groupes de réflexion et les départements universitaires anglo-américains. Comme ils ont grandi pendant les années 1990 triomphalistes, ils partaient du principe que la démocratie et le capitalisme à l’américaine avaient prouvé leur supériorité.

    ---

    Aujourd’hui, on ne peut nier que les principaux développements au sein des pays anglo-saxons – la fin des syndicats, l’influence accrue des entreprises et la délocalisation des emplois, mais aussi le creusement des inégalités et la montée des suprémacistes blancs – ne peuvent être expliqués sans référence à la montée de la Chine, devenue atelier du monde et puissance mondiale nationaliste et agressive.

    ---

    Les belles histoires que se raconte le monde libre, gardien du libéralisme et de la démocratie, héritier des Lumières et ennemi de l’autoritarisme, ne leur sont ici d’aucune utilité pour le comprendre.

    Toute cette mythologie du monde libre vertueux héritée de la guerre froide a laissé dans l’ombre trop de faits gênants, par exemple le fait que Voltaire décrivait les Noirs comme des “animaux” dotés de “peu ou pas d’intelligence”, que Kant pensait que la peau foncée constituait une preuve évidente de stupidité et que les femmes n’étaient pas aptes à la vie publique, ou que John Stuart Mill pensait que les Indiens étaient des “barbares” inaptes à disposer d’eux-mêmes.

    En outre, l’obsession nourrie à l’égard des crimes de Staline, Mao et Hitler a réussi à occulter ces siècles de violence et de spoliation qui ont fait de la Grande-Bretagne et des États-Unis des pays exceptionnellement puissants et riches. Comme l’a récemment écrit la philosophe féministe Lorna Finlayson :

    ---

    Une chose est sûre, ceux qui ont inventé de toutes pièces des courants intellectuels (les anti-Lumières, l’irrationalisme romantique, l’islamo-fascisme) pour définir les ennemis de la démocratie libérale et de l’Occident des Lumières ne vont jamais vous en parler. Et ceux qui pourraient vous en parler – les victimes à long terme et les proches observateurs de cet Occident éclairé – ont été réduits au silence ou marginalisés.

    ---

    Une tâche plus radicale et plus ardue est nécessaire pour éviter une perte de repères conceptuels identique à celle des Indiens Crow : la remise en cause d’une tradition intellectuelle qui déforme notre sens de la réalité, et le réapprentissage de l’histoire mondiale, en reconnaissant que les postulats fondamentaux sur l’infériorité des peuples non blancs ont entaché une grande partie de nos connaissances et de nos analyses. C’est peut-être une tâche énorme, mais c’est le seul moyen de changer de paradigme.
    https://www.courrierinternational.com...cidentales-sont-en-train-de-se-briser
    Vote 0
  3. -
    https://www.spiegel.de/international/...-84de-01ead3aefcf6#sp_privacy_manager
    Vote 0
  4. "And this all comes just months after the Taliban renewed its earlier pledge to guarantee safety to a trans-Afghanistan gas pipeline, which many like journalist Whitney Webb have suggested was a major reason for the invasion of Afghanistan in the first place."
    https://caitlinjohnstone.com/2021/08/16/afghanistan-shenanigans
    Vote 0
  5. -
    https://plus.lesoir.be/389575/article...is-combattre-interlocuteurs-credibles
    Vote 0
  6. -
    https://fr.euronews.com/2021/08/13/af...retrait-face-a-l-avancee-des-talibans
    Vote 0

Haut de page

Première / Précédent / Suivant / Dernière / Page 1 de 7 Marque-pages / Space Oasis: Tags: occident

À propos - Propulsé par SemanticScuttle